L’exposition collective « Photographie et territoire », organisée dernièremen, dans le cadre des « Rencontres Photographiques de Rabat », réunit des travaux ayant pour préoccupation commune l’envie d’interroger la figure du territoire, ses identités, ses mutations et ses métamorphoses.

Initiée par l'Association Marocaine d'Art Photographique (AMAP), la présente exposition, qui a lieu dans la galerie Bab Rouah et la Bibliothèque Nationale du Royaume du Maroc, désire de participer au processus de structuration d’un champ de la culture nationale qui, malgré la belle ténacité d’une micro-communauté d’artistes passionnés, continue d’être le lieu d’une pratique "mineure et minorisée". 



Loin de vouloir répondre à toutes les questions, cette nouvelle exposition collective invite à voir ce qui dans les travaux exposés résonnent avec le réel d’une suite de micro-géographies et micro-cartographies contemporaines, a souligné Jaâfar Akil dans sa présentation de l’exposition, ajoutant que les œuvres, empreintes d’une réelle diversité thématique, focalisent différemment sur quelques uns des lieux du quotidien. 

Le pari, élan et ambition se cherchant dans une perspective transnationale, est celui d’une manifestation qui se positionne à l’écoute de ce qui vibre, encore et toujours, au cœur de la texture de l’image et/ou du réel, d’ici et/ou d’ailleurs, a-t-il poursuivi. 

Articulation et déclinaison éminemment ambivalentes et inachevées, la démarche adoptée, mouvante, non pas sans une part de distance réflexive, critique. Pari que partage indéniablement l’ensemble des œuvres, s’est félicité M. Akil. 

Le choix de cette formule que sont "Les Rencontres Photographiques de Rabat", traduit la volonté d’une approche toujours exigeante qui, tout en s’appropriant divers médiums et supports, revendique plus que jamais son désir d’ancrage documentaire et imaginaire, d'appartenance et de nomadisme, toujours une et plurielle. 

Participent à cette exposition collective les artistes marocains Jaâfar Akil, Brahim Benkirane, Thami Benkirane Hicham Benohoud, Faouzi Bensaidi, Badr El Hammami, Wiame Haddad, Laila Hida , Randa Maroufi, Miloud Stira, Rachid Ouettassi. L’exposition connait aussi la participation d’Ismail Bahri (Tunisie), Taissir Batniji (Palestine), Bernard Plossu (France), Pia Elizondo (Mexique).

ESPACES INSTITUTIONNELS


MINISTÈRE DE LA CULTURE



MUSÉE MOHAMMED VI D'ART MODERNE ET CONTEMPORAIN

BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DU ROYAUME DU MAROC

 

INSTITUT SUPÉRIEUR D'ART DRAMATIQUE ET D'ANIMATION CULTURELLE

Institut National des Sciences de l’Archéologie et du Patrimoine


Institut Supérieur d’Art Dramatique et d’Animation Culturelle - I.S.A.D.A.C -



Institut National des Beaux-Arts de Tétouan 

News

Communauté

ANNONCES