L’artiste photographe Samir Bennani  ( né en 1968 à Casablanca)  nous offre   une occasion  idoine  pour découvrir  des splendides exemples de photographie en  noir et blanc et  en couleurs hors du commun : un panel  diversifié  des œuvres   qui donnent  une nouvelle dimension à la création artistique au Maroc,  et s'inscrivent ainsi dans un courant international plein  d'ouverture et de promesse pour nos artistes oniristes.

Même si on ne pourrait absolument pas le qualifier de photographe conceptualiste, l’œuvre englobe une vaste gamme de styles, et  Samir Bennani  semble pouvoir passer sans problème de la photographie strictement documentaire  aux reportages symboliques ainsi qu’à à un style plus artistique, selon le   tempérament  et   la  mise en situation.

Comme de nombreux autres photographes  professionnels   contemporains, l’artiste  explore le mouvement stylistique de la photographie artistique en tant qu’un mouvement du début du XXe siècle, selon lequel la photographie doit imiter la  démarche plastique. En se servant de  son œil hypersensible, d’une composition soignée, de l’utilisation contrôlée de la lumière et de techniques d'impression spéciales, Samir Bennani  a pu  créer  scrupuleusement avec une grande attention des images ayant un effet plus pictural et combien évocateur.

Samir Bennani (vit entre le Maroc et l'Espagne)  est bel et bien un  moderniste singulier et passionné dans son appréciation de l’art et de la photographie.  Il  a exposé  au Maroc et à l’étranger. C’était assurément une grande  consécration  et une reconnaissance appropriée de la grande quantité d’étude et de réflexion que  l’artiste  a  investie dans  son  pacte  photographique porteur et structurant.

Son nom  qui figure parmi les artistes contemporains qui ont travaillé sur les portraits emblématiques et la fantasia essentiellement.  Il a été  toujours fasciné par leur richesse en texture,  en couleurs, en leur capacité à accrocher la lumière et stimuler la perception visuelle. Les décompositions et recompositions  lui  semblent infinies et leur force expressive sans cesse renouvelée… Chaque  fragment  à chaque instant peut créer une image inexistante quelques instants avant et la faire disparaître un instant après.

Samir Bennani  a  travaillé  sur d’autres thèmes comme les  scènes atypiques et chargées d’histoires et de symboles. Sa photographie est une écriture plastique connotative  des scènes familières qui relate notre vécu avec une grande sensibilité et adresse. Il capte à l’instar des artistes impressionnistes les moments fugaces de la réalité oculaire.

 

Hymne aux temps perdus

 Frappées du sceau de la splendeur et de la jouissance, grâce à la profondeur  de ses œuvres que Samir Bennani  parvient à  immortaliser  de façon harmonieuse, ces œuvres sont aussi une invitation aux passionnés d’art pour la redécouverte de la beauté à la fois matérielle et immatérielle  de notre pays   et un véritable hommage à plusieurs de ses  sites ainsi qu’à la richesse des cultes et  rites collectifs. Son intellect a bien choisi à la fois  la perfection de la vie et  la perfection de la création, en mettant en exergue la citation de Léonard de Vinci : «   les détails font la perfection, mais la perfection n’est pas un détail. ».

Conscient des enjeux et des défis  de la photographie artistique contemporaine, Samir Bennani  nous propose d’apprécier  un  univers   mystérieux à travers lequel il  entraîne le public  avisé  dans un superbe voyage visuel  par le biais de portraits, de scènes de fantasia  et de lieux représentant la magie  latente  du Maroc, sa mémoire iconographique et ses pratiques culturelles, entre autres, un univers expressionniste  hautement sublimé  où les émotions, le rêve et la beauté trouvent leur place magistrale.

Acte figuratif «   néo -réaliste »,  Samir Bennani  a su développer une photographie qui   repose sur l'emploi exclusif des techniques  dictées  par un besoin de renouvellement sur le plan de la représentation esthétique .C'est un approfondissement de notre conscience collectif via un style bien recherché et imposant,  ce qui assure la création d'œuvre -histoires et améliore  davantage  une vision plus objective de la recherche plastique au sens plein du terme.

 A l’instar d’un connaisseur et un  historien, Samir Bennani   exprime dans son langage purement éloquent les registres profonds de notre mémoire collective, les vertus de

notre culture : c'est une esthétique soutenue par une vision du monde, c'est presque une philosophie. C'est la beauté associée à  la connaissance, c'est la volonté  de r visiter  les choses et de plaire, c'est le retour aux sources identitaires à la rencontre de sujets saisis individuellement ou en groupe.

C’est un  bon photographe  qui a pu retrouver sa raison d'être d'homme-artiste à travers son insertion culturelle au Maroc et à l’étranger  loin de toute cachoterie créatrice, ce qui correspond à un certain niveau de maturité plastique et intellectuelle qui annonce les sûres voies de l'art néo-figuratifs du futur.

 Photographe de  «  L'imaginaire collectif »  liés aux  notions connexes de représentation, et d'imaginaire social, Samir Bennani    revalorise  à sa guise  l'ensemble des éléments qui s'organisent, pour un territoire  donné mais à son insu, en une unité significative. Artiste chercheur et chasseur d’images, pratiquant l’enquête et l'investigation  depuis de longues années dans différents milieux interculturels , il   nous propose  une approche  originale de la notion d'imaginaire collectif, référée à une pluralité de registres iconiques  mais articulée directement à son expérience des groupes et des organisations au Maroc et à l’étranger.

Samir Bennani    nous  plonge dans l'univers  des éléments  identitaires  pour  découvrir des scénarios méconnus qui fondent  notre état d’être  et élaborer de nouvelles significations... Il  a  su  nous rendre  interactif  par rapport  à   ses  sujets favoris  qui étonnent, intriguent, s'affrontent devant nous dans de véritables courts métrages et diaporamas  où on  perçoit la dimension cachée de notre terroir selon le mot  de l’anthropologue américain et spécialiste de l'interculturel Edward T. Hall.

IL est à noter que Samir Bennani  se présente comme un créateur tantôt académique, tantôt spontané. C’est un passionné  du patrimoine immatériel, de ses temps perdus, de sa culture plurielle et de ses gens de l'ombre. Sa photographie  allégorique d’une grande valeur documentaire est fort demandée et sollicitée dans les salles d'exposition de par le  monde.

Ce n’est pas pour rien que cet artiste photographe  éclairé  a eu les égards de grandes adresses grâce à ses œuvres métaphoriques  qui se sont imposées à la communauté artistique internationale de par leur solidité, leur  plasticité  et leur singularité stylistique.

ESPACES INSTITUTIONNELS


MINISTÈRE DE LA CULTURE



MUSÉE MOHAMMED VI D'ART MODERNE ET CONTEMPORAIN

BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DU ROYAUME DU MAROC

 

INSTITUT SUPÉRIEUR D'ART DRAMATIQUE ET D'ANIMATION CULTURELLE

Institut National des Sciences de l’Archéologie et du Patrimoine


Institut Supérieur d’Art Dramatique et d’Animation Culturelle - I.S.A.D.A.C -



Institut National des Beaux-Arts de Tétouan 

pub

News

Communauté

ANNONCES