Le vendredi 29 juin courant , le coup d’envoi du Forum de Marrakech des Arts de la Calligraphie, édition de Feu Mohamed Amzale, sera donné à la salle d’exposition du Complexe administratif et culturel Mohammed VI de Marrakech relevant du Ministère des Habous et des Affaires islamiques. Cette manifestation, qui fait suite au Forum de Rabat, souffle fête cette année son troisième anniversaire au cœur de la ville ocre avec un programme riche et varié.

Cette édition dédiée à la mémoire de Feu Mohamed Amzale s’ouvre officiellement le vendredi 29 juin à partir de 18h au même endroit avec une soirée musicale et une cérémonie de thé à l’honneur des artistes à qui l’on rendra un vibrant hommage retraçant leurs parcours respectifs. Il s’agit de rendre hommage à l’artiste calligraphe syrien de renom Khalid Assai , résidant aux Emirats Arabes Unis, en présence de l’invité d’honneur du Forum le calligraphe égyptien Ahmed Fares, venu tout droit d’Istanbul, sans oublier six invités d’honneur des pays arabes et les 65 artistes calligraphes marocains participants.

Le programme de ce Forum comprend également une exposition collective des œuvres de calligraphie, des conférences, des ateliers animés par les invités d’honneur en provenance de plusieurs pays arabes, avec des docteurs et des experts marocains. L’événement confirme ainsi les défis esthétiques de la création plurielle, notamment dans le rapport entre le style et le contenu de chacune des œuvres exposées. Mais en dehors des catégorisations esthétiques, la manifestation a réussi à mettre en valeur les échanges et le dialogue entre les différents artistes qui président à la création et à son devenir.

Bref, passionnés d’art, professionnels, artistes, écoles d’art sont invitées à partager des découvertes picturales calligraphiques et des dialogues artistiques dans une véritable communion.

L’Association marocaine des arts calligraphiques, initiatrice de l’événement, cherche à travers cette édition à confirmer son consistant parcours. Déjà l’année 2014 était pour l’Association une année riche en activités de calligraphie par excellence. En effet, la même année, l’artiste Amzil a été élu membre du jury de la Biennale de Sharjah de la calligraphie aux Emirats Arabes Unis. Une fois de retour, il a fondé avec l’appui de plusieurs éminents calligraphes et chercheurs dont Docteur Mohamed El Maghraoui l’Association marocaine des arts de la calligraphie, le 17 mai 2014. C’était la concrétisation d’un rêve et des différentes initiatives des professionnels depuis plusieurs années. C’est aussi la plus grande association des arts de la calligraphie dans l’histoire du Maroc puisque son bureau est composé des meilleurs calligraphes et docteurs chercheurs dans le domaine ainsi que des délégués régionaux de Tanger à Laâyoune du Sahara, des membres d’honneur du Maroc et d’ailleurs essentiellement des calligraphes et des chercheurs de renom sur la scène internationale.

Toujours en 2014, l’Association marocaine des arts de la calligraphie avait organisé sa première exposition sous le signe « Les illuminations de la lettre » à la salle d’exposition de la Médiathèque de la Fondation de la Mosquée Hassan II de Casablanca. Un évènement qui a remporté un franc succès et a connu un hommage rendu au calligraphe oujdi Cheikh Ahmed Nawali. A noter surtout que cette manifestation a fait l’objet d’une Visite Royale où l’artiste Mohamed Amzil avait présenté à Sa Majesté Le Roi Mohammed VI, Que Dieu L’Assiste, les artistes participants devant leurs œuvres. Lors de cet évènement, Le Souverain avait remis des certificats aux lauréats de la filière de la Calligraphie à l’Académie des Arts Traditionnels de Casablanca. Le bon hasard a bien voulu que cette année coïncide avec la célébration de la Journée Internationale de la Langue Arabe par notre Monde Arabe sous le signe « la lettre Arabe». L'Association a fait preuve d’un rythme soutenu et réussi en termes d’action et d’anticipation, ce qui lui a valu la confiance du Ministère de la Culture de coordonner l'organisation d'une exposition nationale annuelle à cette occasion dans la capitale dont le programme comporte des expositions régionales, des ateliers et des conférences dans différents centres culturels.

En 2015, l’Association a participé à une exposition sur le thème « La prière » dans le cadre d’une activité diversifiée organisée par le Vatican d’Italie, sous l’égide du Ministère des Habous. Ajouter à cela, l’organisation de l’exposition de l’art de la calligraphie et des lettres à l’initiative du même ministère en parallèle avec la COP 22 à Marrakech en 2016 sous le signe « La sagesse de l’Islam dans les questions de l’environnement » à la salle des expositions du Complexe Administratif et Culturel Mohammed VI, inaugurée par Sa Majesté le Roi, Que Dieu l’Assiste, qui a donné le coup d’envoi de cette exposition et a vu les créations des calligraphes que lui a présentées le président de l’Association le calligraphe plasticien Mohamed Amzil.

La même année a connu le coup d’envoi de l’évènement annuel « Le Forum de Rabat des Arts de la Calligraphie » qui est délocalisé en 2018 à Marrakech dans une nouvelle version qui confirme la diversité et la richesse des initiatives entreprises par l’Association qui a démarré à pas sûrs pour accompagner la renaissance de l’art de la calligraphie arabe que connaît le Royaume grâce à l’importance accordé à cet art millénaire.

Amine Meriamy

ESPACES INSTITUTIONNELS


MINISTÈRE DE LA CULTURE



MUSÉE MOHAMMED VI D'ART MODERNE ET CONTEMPORAIN

BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DU ROYAUME DU MAROC

 

INSTITUT SUPÉRIEUR D'ART DRAMATIQUE ET D'ANIMATION CULTURELLE

Institut National des Sciences de l’Archéologie et du Patrimoine


Institut Supérieur d’Art Dramatique et d’Animation Culturelle - I.S.A.D.A.C -



Institut National des Beaux-Arts de Tétouan 

News